Nuit Solidaire

Nov 27 2009 / Nuit Solidaire
Nov 27 2009 / Nuit Solidaire

La deuxième édition de la Nuit solidaire aura lieu le 27 novembre prochain, dans toutes les villes de France. Ce sera un rendez-vous inter associatif, à l'appel du Collectif des associations unies, un rendez-vous militant et festif.

Pour préparer la Nuit solidaire :

* Fiche projet pour préparer votre Nuit solidaire
* Les 31 associations du collectif
* L'affiche de la nuit solidaire
* Tract recto-verso

Le Collectif s'est constitué, il y a bientôt deux ans, autour de 4 principes fondateurs :

- Personne ne doit subir la contrainte de vivre à la rue.

- L'Etat doit être garant de l'accès et du maintien dans un logement décent.

- Le logement doit rester la finalité de tous les dispositifs d'accueil et d'hébergement et le mode d'accueil principal.

- L'accompagnement social doit être systématiquement proposé aux personnes concernées qui le nécessitent.

Face à l'aggravation dramatique des situations d'exclusion et la précarité croissante des ménages dans leur logement, le Collectif a décidé de renforcer ses actions d'interpellation en direction des pouvoirs publics et de sensibiliser les citoyens. L'organisation de la seconde Nuit solidaire pour le logement s'inscrit dans cette démarche.

Les objectifs de la 2ème Nuit solidaire

Comme la première Nuit solidaire de février 2008, il s'agit de rassembler les professionnels du secteur, les bénévoles, les personnes accueillies, les citoyens, qui passeront une nuit dehors, pour alerter l'opinion sur la maltraitance que subissent les personnes à la rue. Ce sera aussi l'occasion de dire que l'hébergement n'est pas un logement et qu'il faut développer le logement social, de rappeler qu'il ne peut y avoir de réinsertion sociale sans lieu pour se poser, se soigner, se remettre en forme, le temps qu'il faut à chaque personne concernée. Enfin, que la prise en charge des plus démunis et l'insertion sont un investissement et non un coût pour la société.

A travers l'organisation d'une 2ème Nuit solidaire, le Collectif des associations unies souhaite élargir la mobilisation autour de la problématique de l'hébergement et du logement et interpeller plus fortement les pouvoirs politiques.

- Créer une large mobilisation autour de la problématique du logement, en fédérant l'ensemble des personnes qui y sont confrontées de près ou de loin : salariés et bénévoles des associations du Collectif mais aussi d'autres associations (associations caritatives, associations de défense des locataires, syndicats, associations étudiantes, etc.), travailleurs sociaux, sans oublier bien entendu les personnes sans abri et mal logées (des ménages pauvres et modestes aux classes moyennes qui sont, elles aussi, de plus en plus confrontées à la hausse des dépenses liées au logement).

- Sensibiliser plus fortement les citoyens, en organisant des temps forts et conviviaux, et en portant un message politique clair et mobilisateur.

- Impliquer davantage tous les politiques (préfets de régions, conseillers généraux, maires...) : la Nuit solidaire doit être l'occasion de donner un « coup de projecteur » sur les politiques menées au niveau national mais également local en matière de prévention, d'hébergement et de logement.

- Médiatiser l'évènement, afin de le rendre visible pour tous les citoyens au-delà de ceux qui ont pu se rendre sur les lieux, et maintenir la pression sur les pouvoirs publics ; il s'agira donc d'inviter très largement les médias (presse écrite, radio, télévision) à participer à cette soirée.

La Nuit solidaire à Paris...

Horaires : A partir de 18h et pendant toute la nuit. Possibilité pour ceux qui le souhaitent de dormir sur place.

Au programme : Concerts sur une grande scène (avec participation de « têtes d'affiche »), prises de parole; distribution d'une soupe populaire, de couvertures de survie etc. ; stands et animations diverses ; petit-déjeuner le lendemain matin.

Message politique : Il devra s'appuyer sur les 13 axes d'engagement du Collectif ; un slogan principal devra être identifié et mis en scène à travers des supports symboliques (exemple : couvertures de survie, briques de construction, ...).

... et ses possibles déclinaisons dans les régions

Localement, des associations ont commencé à manifester leur intention de conduire des nuits solidaires à la même date. Si elles auront la charge de déterminer la forme et d'organiser ces évènements, en collaboration avec les autres acteurs locaux, le Collectif au niveau national soutiendra ces démarches en identifiant pour chaque région les acteurs mobilisables à partir des réseaux des 31 associations qui le composent. La liste de ces correspondants locaux sera consolidée à travers la constitution d'un annuaire. Des outils de communication réalisés au niveau national seront également mobilisables par les régions (tracts, affiches, documents d'interpellation, mise en ligne d'un site Internet, ...).

C'est une belle occasion de montrer ce que nous faisons dans nos établissements et de témoigner de la vitalité du réseau FNARS.